Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
UNE BOUTEILLE À LA MER

LA VIOLENCE SANS COMPLAISANCE...

"La violence est ma tendresse à moi"
Serge Lama

 Violence conjugale, violence familiale, violence physique, violence psychologique, violence sexuelle, violence de chaque instant, violence de la part de ceux qu’on aime, parents, partenaire, collègues…Violence à l’école, dans la rue, au travail, violence économique, violence de la guerre..

Violence qui laisse des traces, violence qui marque à vie…dans le corps, dans le cœur…violence qu’on tait, qui nous effraie, violence qu’on fuit ou qu’on choisit, violence taboue...

violence à vie.. violence à mort…

Oui j’ai choisi aujourd’hui de parler de la violence…ce mal pervers qui fait souffrir tous les jours des milliers de personnes…qui fait mourir des centaines d’autres….une mort physique mais surtout une mort de l’âme, une mort de l’espoir…

Un enfant de cinq ans, battu à mort par sa famille, un homme assassiné par sa compagne, une femme tuée par son frère …crime de haine…crime d’amour…crime d’honneur…

On cherche à justifier cette violence innommable, à la décortiquer, la classer, sans jamais parvenir à l’expliquer…pourquoi sommes-nous violents ? Pourquoi acceptons-nous de subir des violences…et surtout pourquoi ce silence ?

Ce silence complice, qui permet à l’agresseur, qui viole sans pudeur, fait vivre dans la terreur, de continuer sans remords et sans peur…grisé par la violence, la domination et le silence…

Car quand les mots viennent, le courage de dénoncer sa peine…de briser ce cercle infernal…..par un mot, un geste, un regard …un appel à l’aide…il ne faut pas fermer les yeux, les oreilles et le cœur… être à l’écoute, tendre la main…permet parfois de conjurer le malheur….

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
salut salut ;)ptit coucou en passant pour te souhaiter bonne soirée!!!:)ciao ciao!!!
Répondre
S
kikoo moi je n aime pas la violence pour moi ça ne sert a rien de se battre ou se tuer si on a ete mis au monde c pour etre heureux malgré les problemes qu on subit  on peut etre heureux sans etre riche et malheureux etant riche bref faite l amour pas la guere voile ce que je voulais dire bizzzzzzzzzzz
Répondre
A
coucou mel <br /> ca va <br /> j'ai un article pour toi sur mon blog ( bonne et mauvaise nouvelle)<br /> gros bisous
Répondre
D
P'tit coucouc en attendant le prochan article
Répondre
C
C'est tellement facile de ne pas voir, ne pas entendre... On ferme la fenêtre, on éteint la TV, on tourne en dérision celui ou celle qui essaye de parler, on lui explique qu'il ou elle se trompe, exagère, voit le mal partout et on repart l'esprit tranquille dans son petit nid paisible...Quand ils voient, les témoins se défilent et trouvent des prétextes, ils n'ont même pas mauvaise conscience...
Répondre
M
Comment j'ai trouvé ton blog, au simplement en naviguant de blog en blog, et lorsque quelque chose me plaît, je laisse un comm. et voila. Sweet A+
Répondre
L
Joli Blog ! Je sais plus comment je suis arrivée...
Répondre
L
Bonsoir Mel,<br /> Ton texte est poignant , violence faite aux autres ou à soi même c'est la même insupportable vérité.  Comme la peste elle se répand semant l'horreur et la mort : la violence appelle la violence. Seule la création met l homme à l'abri de ce fléau...humain
Répondre
L
Tout à fait d'accord avec toi. Quand t'as un problème, les gens préfèrent l'ignorer. La saleté les répugne. Mais bon, le jour où ils tombent eux même dans la saleté...
Répondre
D
A bas la violence !!! A bas le silence !!!
Répondre