Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
UNE BOUTEILLE À LA MER

VIOLENCE

 

La violence prend des formes différentes... Mais quand toutes les maltraitances se cumulent sur une vie...la résilience ne suffit plus ...

 

Toute la folie humaine, 

La rage illimitée,

A déchaînée sa haine

En violence acharnée

 

Sur ton corps déchiré,

Elle assouvit sa faim,

Comme une poupée brisée,

Tu te plies sous ses mains

 

Tu t'évades dans ta tête,

Pour ne plus ressentir,

Ce souffle de tempête,

Qui va tout démolir

 

La douleur a tracé,

Les lignes de ton corps,

Et ton âme blessée,

S'en souviendra encore

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Encore un texte magnifique. Il est vrai que trop de souffrances accumulées rendent difficile la résilience. Peut-être faut-il s'occuper d'elles une par une... ?
Bonne soirée, Mel.
Martine
Répondre
M
Salut Martine...tu as raison...j'essaie mais je suis à bout de souffle...se battre et se débattre a épuisé toutes mes forces... Merci et bonne journée :)
M
Il ne faut pas rester comme une victime. Il y a forcément des mains tendues, il faut les chercher ! Je t'ai répondu sur mon blog. Mais quand je parle de l'intérieur il se projette aussi à l'extérieur ; il faut prier, il faut se concentrer sur la confiance en l'amour qui existe forcément - pas toujours sous la forme qu'on croit. Les prières ne sont pas vaines : elles servent à se relier à ce qui est le plus profond et le plus puissant en soi-même. C'est à cela que sert aussi la méditation, que l'on utilise aujourd'hui même dans les hôpitaux pour contrer la douleur. Cherche les vidéos de Christophe André par exemple.
Répondre
M
J'ai longtemps prié... je connais Christophe André et j'apprécie ses écrits ...et j'ai pratiqué la méditation... pleine conscience etc...mais tout cela n'apporte pas de réponse efficace quand la violence nous consume et nous détruit ...
E
Bonsoir Mel. La violence m'a toujours effrayée, mais je n'ai pas eu à la supporter. Bonne soirée
Répondre
M
Salut Écureuil bleu ....tant mieux ...j'espère que la violence ne croisera jamais ton chemin! Bonne soirée :)
M
Bonjour Marie,
Le plus difficile c'est de continuer à vivre quand sait, quand on voit la barbarie de certains monstres qui se cachent parmi nous. Ils sont de plus en plus nombreux, toujours trop nombreux bien sûr mais j'essaie de faire de mon mieux pour les éviter et je prie. Je défends mes valeurs du mieux que je peux, j'aide selon mes moyens des associations dont je connais personnellement les membres et la force de leur engagement et je sème au quotidien mes graines d'amour. Des fois, quand ça déborde trop je crie et je pleure puis comme toi je mets sur la toile ma rancoeur en vers alors je me sens mieux et je peux poursuivre mon chemin plus ou moins loin si je ramasse assez de jolis cailloux d'espoir et de bonheur. Je te souhaite d'en trouver aussi.
Bien amicalement
Répondre
M
Salut Marl'Aime,
Je ne la vois pas seulement cette barbarie...je la vis aussi...merci de continuer à semer l'amour et l'espoir autour de toi ...ils finiront par donner des fruits un jour... amitié...
A
Bonsoir Mel,
Des mots justes pour des actes injustes...
Nombres de corps et âmes ont imprimé de terribles blessures et déchirures sur toutes les parties de ce monde et dans tous les milieux,... même ceux dans lesquels on n'imaginerais pas que cela puisse exister.
Un très beau poème pour l'exprimer
Vague d'amour de mon cœur à tous ces autres cœurs blessés.
Bisous
Répondre
M
Pas de problème...c'est flatteur que tu me confonde avec elle...je ne suis pas poétesse ...je crie juste ma détresse... amitiés
M
Bonjour Mel,
Toutes mes excuses pour l'erreur de prénom, Marie est une poétesse merveilleuse que je suis depuis plus d'un an, avec un cœur aussi grand que son talent comme Sedna !
Mes Amitiés
M
C'est vrai ...personne n'est à l'abri ...et nul ne peut imaginer les horreurs qui se passent derrière les portes fermées ...bisous
J
Répondre
O
Les blessures infligées restent toujours encrées dans notre mémoire  .
J'ai des poèmes sur mon blog qui parlent un peu de mon vécu , la violence fait souffrir mais les mots des fois font encore plus souffrir ...
Répondre
S
kikoo moi je n aime pas la violence pour moi ça ne sert a rien de se battre ou se tuer si on a ete mis au monde c pour etre heureux malgré les problemes qu on subit  on peut etre heureux sans etre riche et malheureux etant riche bref  " faite l amour pas la guerre  " voila ce que je voulais dire bizzzzzzzzzzz
Répondre
A
coucou et un enorme bisous a bientot 
pas de viloence compris bises
Répondre
D
Bonjour, aujourd’hui, un petit coucou très rapide ! Je vous souhaite à tous et à toutes une bonne chandeleur ! A demain !
 
Répondre