Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
UNE BOUTEILLE À LA MER

OU J'ETAIS EN ...

Merci Doctole de m’avoir passé la chaîne même si je ne sais pas vraiment quoi dire...ma vie n'a rien de bien marrant...mais je vais jouer le jeu...désolée d'avance pr le résultat...

Alors…la consigne dit…Où étiez-vous en 2002, 1997, 1992, 1987...? Et avant ? Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?
Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 2 ou un 7. Puis renvoyez ce questionnaire à 7 blogueurs et blogueuses que vous souhaitez mieux connaître.

 

 

 

 

 

 

 

Alors, voyons …1972, je n’étais pas là…même pas un projet je crois…ma grande soeur avait un an et vivait choyée comme une reine…bientôt c’est son fils va avoir un an…comme le temps passe vite….

 

 

 

1977…J’avais 3 ans…j’ai parlé tard...mon premier mot a été Boum…la guerre avait commencé quand j’ai eu un an et un mois…cette année marque la fin officielle de la première guerre, je l’inscris dans ma mémoire comme le prélude d'une longue histoire…

 

 

 

1982…j’ai 8 ans...la guerre contre mon pays continue.…je suis une pro de la fuite.. Je suis chargée d’un petit sac marron qui doit être toujours prêt avec médicaments d'urgence et qlq aliments non périssables. à emporter quand on va se réfugier…je connais l’angoisse de mourir dans ces abris si noirs et souvent enfumés où on s’entasse à 15 par mètre carré…je lis…jour et nuit à la lueur d’une bougie…pour m’évader dans ma tête.. je me raconte des histoires..et souvent je rassemble les plus petits pour les emmener faire un petit voyage…un petit tour sur les nuages…

 

 

 

1987 J’ai 13 ans…l’âge maudit…je ne n’aime pas parler de cette période…

 

 

 

1992 Les guerres se suivent et se ressemblent…massacres, assassinats, bombes et  voitures piégés… On me dit que la guerre est finie…ça finit une guerre ? je ne sais pas encore que j’en connaîtrais tant d’autres…pour le moment je commence à peine à vivre mon adolescence.. en décalage...je prends conscience de beaucoup de choses…je découvre la vie…je m’inscris à la fac.. je fais des études …j’aime les enfants.. je fais des rêves…

 

 

 

1997 J’ai fini mes études, je travaille depuis 2 ans auprès d’enfants en difficulté…mon premier rêve est réalisé…malheureusement la guerre vient encore détruire mes espoirs d’avenir... révoltés par cette violence sans fin…avec des amis…on décide de ne plus subir…on récolte vêtements, chaussures et produits alimentaires et on fait le tour des écoles pour aider les plus démunis.. ceux qui ont tout perdu.. répondre à la haine et la violence par la solidarité et le partage…

 

 

 

2002 : La vie continue malgré la violence incessante…J’ai crée mon propre centre pour enfants en difficultés où j’accueille avec bonheur des enfants qu’on dit "handicapés"…c’est leur joie de vivre qui me donne la force de me battre tous les jours.. et de dépasser tous mes "handicaps"…

 

 

 

2007 : Après un été sanglant, je suis en France pour de nouvelles études… Je fais de magnifiques rencontres grâce à mon blog... J’aurais aimé terminer avec un "Happy End" en disant que la guerre est enfin finie.. mais au moment où j’écris… je sais que la violence déchire encore aujourd’hui mon beau pays…Je rentre chez moi dans dix jours…J’espère vous retrouver à mon retour… si vous voulez rester en contact même sporadique, vous pouvez vous inscrire  à la news letter...

 

Je passe cette chaine  à mes amies qui n'ont pas encore répondu je crois...Eva, Camomille, Fab, Syl, Thezou, Louis et Isa !

 

 

 

Je vous fais de gros bisous et vous dit à bientôt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
GROS BISOUS BONNE SOIREE
Répondre
T
J'espére que tu vas bien, et je t'embrasse trés fort, il y a trés longtemps que je n'ai eu de tes nouvelles, que deviens-tu ?<br /> Je te souhaite du courage,et une trés bonne réussite pour tes examens,
Répondre
A
Répondre
A
Répondre
A
Répondre
A
Répondre
M
Bonsoir Mel, Je te découvre en fait ... je n'étais pas vraiment venue depuis longtemps. Quel courage, quelle générosité ! Sans le savoir, tu viens de me faire du bien , à moi qui plaint de mes petits "maux" . Relativiser devant les vrais problèmes. Ceux qui touchent à la mort, à la souffrance, surtout celles des enfants... le reste paraît dérisoire. J'espère que tout se passera bien.Et je serai là moi aussi à attendre ton retour.Je t'embrasse bien fort
Répondre
U
Je pense à toi petite soeur de coeur ...<br />
Répondre
C
Mel, j'espère que ça va je ne sais pas si tu reçois bien les mails... gros bisous et courage mais tu en as tellement déjà...
Répondre
A
Répondre