Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
UNE BOUTEILLE À LA MER

Coup de poing!


Au creux de ta main
Je voulais reposer
Sans penser à demain
Pouvoir enfin oser
Accueillir la tendresse
De tes gestes, ton regard
Doux comme une caresse
Qui console et répare.
Petite je me faisais
Pour pouvoir me blottir
Comme un oiseau blessé
Qui rêve de partir
Fuir la nuit obscure
Qui le poursuit sans fin
Rejoindre le ciel si pur
Qui l’attendait au loin
Mais la main s’est fermée
Enfermant dans son poing
Mon rêve abîmé
Qui disparaît au loin.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonsoir je passe chez toi te lire belle mélancolique parfois emplie de tristesse magnifique poème douce nuit amitiés
Béa
Répondre
M
Merci beaucoup Béatrice de ton passage et ton message ! Amitiés
C
Pas facile, dans ce cas, hélas !
Répondre
M
Merci pour ton empathie..:)
E
Beaucoup de mélancolie dans ce poème. Une main tendue et repoussée
Répondre
M
Oui...mais heureusement que certaines mains restent tendues...des amitiés réelles ou "virtuelles" qui redonnent sens à la vie...mais il faut oser la confiance de nouveau...